Les statuts dans GLPI, la vue spécifique

Cette information est couramment utilisée pour distinguer le matériel mis au rebut, disponible, affecté, etc... Il est donc possible de créer ses propres statuts en rapport avec le système d’information.

C’est à l’administrateur de GLPI, depuis la configuration des intitulés, de définir les statuts qui seront utilisés et pour quels types d’élements ils le seront. Ces statuts peuvent être arborescents pour faciliter la gestion.

Le statut d’un élément est modifiable depuis sa fiche ou depuis le système d’actions massives.

Un rapport vous propose une synthèse des statuts par type de matériel. La recherche globale de l’inventaire vous permet une recherche par statut sur l’ensemble des éléments.